Je veux tout savoir

Peuples indigènes

Pin
Send
Share
Send


Village (du latin populus) est un concept avec plusieurs significations. Dans ce cas, nous nous intéressons au sens qui fait référence à la habitants d'une certaine région, nation ou pays . Ces habitants constituent un communauté puisqu'ils partagent la même culture.

Indigène D'autre part, c'est un terme qui s'applique à la population autochtone d'un territoire . Ces populations appartiennent généralement aux traditions organisationnelles qui précèdent le développement de l'État moderne. Ce terme vient du latin et résulte de la somme de deux parties bien différenciées: l'adverbe "inde", qui peut être traduit par "là", et "gena", qui équivaut à "natif ou indien".

La notion de peuple autochtone est donc liée à la communauté originaire d'une certaine région . Le aymara le Guarani le mapuches le Incas et les aztèques Ils font partie des peuples autochtones qui existaient ou existaient sur le territoire américain.

Il est courant que les peuples autochtones forment une minorité au sein des États nationaux actuels. Ces États Ils sont généralement régis par des orientations politiques, économiques, religieuses et culturelles de caractère européen, résultat de la colonisation et de l'impérialisme des temps anciens. Les peuples autochtones, cependant, s'efforcent de maintenir leurs traditions et leurs coutumes même lorsque, aux yeux des descendants des Européens, ils semblent exotiques.

À l'heure actuelle, il peut être établi que, selon les données fournies par l'ONU (Organisation des Nations Unies), trois cent millions de personnes au total font partie d'un peuple autochtone et vivent en tant que telles. Plus précisément, il semble qu’il existe environ cinq mille villages de ce type.

L’Amérique est sans aucun doute le continent où se trouvent le plus grand nombre de peuples autochtones répartis dans des pays tels que l’Argentine, le Brésil, la Bolivie, le Chili, la Colombie, le Costa Rica, l’Équateur, El Salvador ou le Mexique, entre autres. Il convient de noter que cette dernière nation a une particularité très remarquable et qu’elle compte au total 65 peuples autochtones qui ont au moins autant de leurs propres langues.

Popoluca, Chontal de Tabasco, Tacuate, Cochimí, Matazeco ou Tarahumara sont les noms de certains de ces groupes mexicains qui, tout au long de leur existence, ont préconisé d’établir leur culture, leurs danses, leurs systèmes économiques et même leurs saints ou leurs divinités.

En Océanie, en Asie et en Europe, on considère également qu'il existe des peuples autochtones qui, en règle générale, sont totalement marginalisés et exigent donc de certaines institutions et de certains groupes qu'ils défendent leurs droits et leurs devoirs.

Depuis l'arrivée des Européens à Amérique dans 1492 , les peuples autochtones de la région ont été exploités, discriminés et marginalisés. Au début, ils ont été réduits en esclavage et convertis au christianisme par la force, dévastant leurs coutumes ancestrales. À l'heure actuelle, les peuples autochtones souffrent encore de problèmes, tels que l'expropriation de leurs terres ancestrales.

Tout au long de l’histoire, divers groupes ont exigé une amélioration des conditions de vie des peuples autochtones, tels que le cas des peuples autochtones. Armée zapatiste de libération nationale (EZLN) .

En outre, il existe d'autres entités pour les peuples autochtones, telles que la Confédération des nationalités autochtones de l'Équateur ou l'Association interethnique pour le développement de la forêt péruvienne.

Pin
Send
Share
Send